About


La lomographie désigne un mouvement photographique qui tire son nom de la marque d’appareil « Lomo », et qui cherche à mettre en valeur des déformations caractéristiques de l’image par divers procédés.

On trouve souvent ces dix règles d’or, associées au courant :

  1. Emmène ton appareil partout avec toi.
  2. Utilise le n’importe quand, jour et nuit.
  3. La lomographie ne perturbe pas ta vie, mais en fait partie.
  4. Essaye de ne pas viser.
  5. Approche-toi au maximum du sujet.
  6. Ne réfléchit pas.
  7. Sois rapide.
  8. Tu n’es pas obligé de savoir à l’avance ce que tu as pris en photo.
  9. Après coup non plus.
  10. On se fiche des règles.

Birds in the wintertime

Je me suis dit qu’il pourrait être intéressant d’appliquer ces règles à de courtes pièces musicales. Au début, il s’agissait principalement de tenter de capturer l’esprit du moment en une soirée, en mêlant le boulot de composition, d’interprétation, de programmation et de mixage. Le mastering (si je puis dire) arrive encore aujourd’hui toujours bien après. C’est ce qui me demande le plus de temps pour aboutir à un résultat à peu près potable.

Voilà pour la démarche. En espérant que cela vous plaise/étonne/inspire.

Bises,

Steven

Publicités

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑