Arpèges sur un blues en Bb

Une petite fiche en Ut et en Bb avec 2 grilles d’exemples pour un blues style bop en Bb. Le A est plutôt simple et direct tandis que le B se veut être la combinaison de deux motifs différents mais complémentaires.

Le B semble plus compliqué dans la mesure où il fait intervenir de nombreux chromatismes, notamment pour l’approche de la quinte. Sur Bb7 ; le mi bécarre « veut » aller sur le fa mais est retardé par le sol puis le sol bémol pour enfin arriver sur fa au 3ème temps.

C’est aussi un bon exemple d’utilisation des appoggiatures sur les contre-temps qui se résolvent sur les temps. Assez courant quand même…

Petit rappel : une appoggiature est une note de tension qui retarde un des tons fondamentaux (ou une note qu’on considère être un ton fondamental) de l’accord joué. On peut la définir comme diatonique si elle appartient à la gamme de référence (ici si bémol majeur) ou chromatique sinon.

Vous pouvez compléter le C si vous ressentez le besoin de vous entraîner un peu.

Bon courage !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :